PORTRAIT | Hari, âgé de 33 ans, rejoint Bornybuzz Vidéo comme stagiaire début octobre 2022. Voici sa présentation en témoignages et photos.

Son parcours

Hari est originaire d’Asie de l’Est. Plus jeune, il entame des études de communication et atteint le master. Au cours de sa vie, il a exercé dans la télévision et s’est porté volontaire pour de multiples associations. Il est par la suite arrivé en France en 2014, afin d’élaborer des projets d’avenir avec l’aide de ses proches.  

Je suis arrivé en France à l’âge de vingt-cinq ans. J’ai d’abord vécu six mois dans la capitale parisienne, mais je n’en ai malheureusement pas tiré de bonnes expériences… Paris est une ville beaucoup trop bruyante et bondée pour moi. J’ai alors décidé de rejoindre des proches à Nancy durant quatre ans, avant de finalement poser mes bagages à Metz. Depuis, je m’y sens comme chez moi.

Hari, stagiaire chez Bornybuzz Vidéo
Vue sur le célèbre pont du 25 avril à Lisbonne au Portugal

Lire aussi : Camille, nouvelle volontaire de l’info chez Bornybuzz

Ses projets

Bien que le journalisme le passionne, Hari préférerait tout d’abord se consacrer à l’apprentissage de la langue française qu’il aime tout particulièrement avant de se lancer dans une éventuelle carrière. Le jeune homme apprécie également manier l’appareil photo, mais se dit ne pas être prêt à le faire dans le cadre professionnel. Encore incertain quant à son avenir et les souhaits liés à ce dernier, il aimerait avant tout prendre son temps pour s’accommoder à la France, découvrir ce que le pays a à offrir et bien évidemment, s’ouvrir à de nouveaux horizons auparavant inaccessibles.

J’étais persuadé plus jeune que je continuerai dans la voie du journalisme, mais plus les années passent, moins j’en suis certain. Mes expériences ont fait que j’en suis venu à me questionner si cela était véritablement fait pour moi. Pour le moment, je me concentre sur mon apprentissage du français qui est ma priorité.

Hari
Bain de soleil sur la place Stanislas, Nancy

Ses voyages

Sans surprise, de par sa personnalité nomade, les voyages constituent une partie primordiale dans la vie de Hari. Les paysages l’ayant particulièrement marqué se trouvaient en Suisse et en Turquie. De plus, il a également traversé la Belgique, le Portugal et l’Espagne qui ont été de véritables coups de cœur pour lui. A l’avenir, il rêverait de retourner en Asie de l’Est afin d’en découvrir davantage sur ses racines.  

J’ai déjà fait de multiple voyages au travers du continent européen accompagné de mes parents. Ce que j’aime le plus, c’est être au contact de la nature, faire des randonnées et rapporter quelques clichés de mes ballades. Mes prochains objectifs sont les Etats-Unis et l’Australie.

Hari
L’Esplanade sous un manteau de neige, Metz

Lire aussi : Nathan, volontaire de l’info chez Bornybuzz

Son projet

En formation jusqu’à la fin de la semaine, Hari se devait d’effectuer obligatoirement un stage dans le but de se fixer des objectifs professionnels et préparer son avenir en France. Ce stage est pour lui l’occasion idéale d’approfondir ses envies comme améliorer sa maîtrise du français, tout comme la photographie et la vidéo sont des domaines dans lesquels il souhaitait affiner ses connaissances. Cela tombe bien car l’association La Passerelle / Bornybuzz lui permet de laisser libre cours à son imagination afin d’explorer ces domaines comme bon lui semble. Nous lui souhaitons du succès dans le futur !